Cours vite installer un navigateur moderne !
Mozilla Firefox / Google Chrome

La congrégation

Le lycée du Val de Saône Anne-Marie Javouhey est un des 16 établissements  du réseau de la Congrégation des Sœurs de Saint joseph de Cluny.

 

Cette congrégation religieuse a été fondée par Anne-Marie Javouhey (1779-1851) née à Jallanges (Côte d’Or). La maison paternelle est au cœur même du lycée.

congre

Cette femme de caractère fondera sa congrégation, voyagera à travers le monde. Elle et les sœurs éduqueront, soigneront. Les politiques de son époque la solliciteront pour éduquer la jeunesse de couleur de La Réunion. Elle voyagera  vers le Sénégal, les Antilles. La Guadeloupe et la Martinique verront arriver les Soeurs de Saint Joseph de Cluny. Soucieuses des plus malheureux, elle et ses sœurs s’occuperont en Guyane des lépreux. Elle a accueilli à Mana des esclaves “marrons” (fugitifs) dont les souffrances l’ont bouleversée. Le 18 septembre 1835, un arrêté de l’Amiral Duperré, ministre de la Marine et des Colonies, confie à Anne-Marie Javouhey la mission de préparer à la liberté et à la citoyenneté les esclaves de saisie déposés à Cayenne.

 

En  1843, la congrégation est déjà implantée à Bourbon, en Inde, au Sénégal, en Sierra Leone et Gambie, dans les Antilles françaises et anglaises, à Saint Pierre et Miquelon ; les maisons se sont multipliées en France. Bientôt des soeurs partiront à Tahiti et aux Marquises, dans les petites îles de Madagascar.

 

Au service inconditionnel des enfants, des malades, des aliénés, des gens méprisés, de tous les “pauvres” que croisait son chemin, les intuitions prophétiques, le sens pédagogique, les initiatives audacieuses, la puissance créatrice d’Anne-Marie Javouhey, ont leur source dans sa confiance inébranlable en Dieu et dans la certitude de son appel.

 

La Congrégation aujourd’hui

31 provinces, vices provinces et régions, 2800 sœurs sont présentes sur les cinq continents. Chacune est engagée d’une manière ou d’une autre, dans le domaine médico-social.
En lien avec les collaborateurs laïcs, les soeurs vivent différents engagements dans diverses professions : médecins, sages-femmes, anesthésistes, infirmières, aides soignantes assistantes sociales, laborantines, pharmaciennes, administratrices d’hôpitaux, travailleuses de santé dans les villages…

Le site internet de la congrégation : sjclunyfrancesuisse.fr